Apprendre à rédiger avec un tableur | Site de François Jourde

L’usage du tableur se justifie aussi par la nécessité de développer la littératie numérique des élèves, autrement dit leur capacité à travailler avec les outils numériques fondamentaux. Or le tableur fait pleinement partie de tels outils. Il est dès lors important pour les élèves d’être formés à l’utilisation du véritable couteau suisse numérique qu’est le tableur. Cet outil ne sert pas qu’à effectuer des calculs : les données organisées dans des grilles peuvent être des textes.Flexible, polyvalent et désormais en ligne (donc partageable et collaboratif), ses potentialités en font un outil de choix pour la conception de situations d’apprentissage. Pourquoi ne pas explorer plus avant ses potentialités pour des activités de recherche, d’écriture et d’évaluation ?

Source: Apprendre à rédiger avec un tableur | Site de François Jourde

Le grand retour du café suspendu à Marseille : who else ? • ©[socialter.fr]

50 établissements en 2015

Aujourd’hui, 12 lieux participent à l’opération à Marseille et 4 à 5 « cafés en attente » y sont consommés par jour, soit une centaine de dons par mois. « On a envie de passer à l’étape supérieure », lance Fanny Havas, très enthousiaste. L’appel aux dons, dont le montant est fixé à 20 000 euros, en est le point de départ. L’idée étant de rallier des équipes de bénévoles au-delà de la cité phocéenne (pour cela, Café Suspendu a notamment réalisé un petit film de campagne visible ci-dessous).

via Socialter, le magazine de l’économie nouvelle génération – Le grand retour du café suspendu à Marseille : what else ? • ©[socialter.fr].

Au collège Eugénie-Cotton, ce sont les élèves qui font le cours de maths – ©[lemonde.fr]

« Bonjour. Installez-vous, sortez vos affaires, on va faire l’activité mentale. » Il est 10 heures, mercredi 3 décembre, c’est cours de mathématiques en classe de 5e au collège Eugénie-Cotton d’Argenteuil Val-d’Oise. Aurélie Bodenes, leur professeur, pose cinq questions : « Calculez 7x – 1 quand x = 3 ; simplifiez y fois 7 ; combien font 14 x 11… » La correction est immédiate. Les bras se lèvent pour donner les réponses. Le tout a pris montre en main moins de dix minutes. « Je fais cela à chaque séance, ça permet de les faire vraiment rentrer dans le cours », explique cette jeune professeure.

via Au collège Eugénie-Cotton, ce sont les élèves qui font le cours de maths – ©[lemonde.fr].

MOOC : le remède à l’obsolescence (programmée¹) des savoirs ? _ ©[zdnet.fr]

les grandes écoles ont vite vu dans les MOOCs l’occasion de diffuser les standards éducatifs et les valeurs françaises de l’enseignement supérieur. Même si aujourd’hui le leadership sur la production de MOOCs est clairement américain, les grandes écoles hexagonales tentent de renverser la tendance en profitant de leur notoriété internationale pour attirer le plus grand nombre d’apprenants. Le premier cours lancé par HEC, portant symboliquement sur l’Union européenne, a d’ailleurs recueilli 100 000 inscrits, laissant supposer un avenir prometteur.

¹ : si tel est le cas, c’est involontaire

via MOOC : le remède à l’obsolescence (programmée¹) des savoirs ? _ ©[zdnet.fr].

La pédagogie inversée fait sa place à l’UdeS – ©[lapresse.ca]

Professeur au département d’informatique de la faculté des sciences de l’Université de Sherbrooke, Hugo Larochelle travaille maintenant avec la pédagogie inversée.

Tranquillement, la pédagogie inversée fait sa place dans les classes de l’Université de Sherbrooke. Professeur à la faculté des sciences, Hugo Larochelle est un adepte cette pratique. Et il ne retournerait pas en arrière, assure-t-il. Qu’est-ce que la classe inversée? La formule peut varier, mais des capsules vidéo permettent entre autres d’exposer la matière en dehors des heures de classe. Les étudiants peuvent alors plancher sur des exercices pratiques, faire leurs devoirs et, du même coup, poser leurs questions durant le temps en classe.

via La pédagogie inversée fait sa place à l’UdeS | Isabelle Pion | Sherbrooke.

via La pédagogie inversée fait sa place à l’UdeS – [lapresse.ca].

MOOC : relevez les défis de l’entreprise – [latribune.fr]

MOOC : relevez les défis de l’entreprise

L’idée est de faire plancher les participants sur des problèmes concrets, que ce soient des questions techniques, de design, de marketing et bien d’autres. Et pourquoi ne pas extrapoler le principe aux MOOC ? Vous savez, ces cours en ligne de quelques semaines, gratuits et ouverts à tous. Retour sur un concept qui devrait sans doute prendre son essor au cours des années à venir.

via MOOC : relevez les défis de l’entreprise – [latribune.fr].

Les États-Unis déjà dans l’après-Mooc – [letudiant.fr]

États-Unis, on parle beaucoup moins des Mooc qu’il y a deux ans. Ils continuent pourtant de bouleverser l’enseignement supérieur américain. Tour d’horizon des questions qui se posent outre-Atlantique.

Le grand mérite des Mooc, au-delà de l’effet de mode, aura été de donner ses lettres de noblesse à l’enseignement en ligne, jusqu’ici mal vu par les plus prestigieuses institutions. 

(Michelle Weise – Christensen Institute)

via Les États-Unis déjà dans l’après-Mooc – Educpros.

via Les États-Unis déjà dans l’après-Mooc – [letudiant.fr].