Inégalités : la double faute de l’Insee | Alternatives Economiques

« En 2015, les 10 % de personnes les plus aisées ont un niveau de vie 3,5 fois plus élevé que les 10 % les moins aisées. Depuis la crise de 2008, les inégalités de niveau de vie sont restées stables en France, alors qu’elles ont augmenté dans la majorité des autres pays de l’Union européenne. »

Accentuation des inégalités

Les deux phrases ci-dessus émanent de l’Insee et se trouvent dans un dossier de presse destiné à présenter aux journalistes l’essentiel des informations contenues dans la dernière publication de l’Institut (Revenus et patrimoines des ménages, éd. 2018). A lire ces deux phrases, les inégalités sont faibles en France, et même la crise ne les a pas accentuées, contrairement à ce qui se passe dans la plupart des autres pays de l’Union europénne. On devrait s’en réjouir. Hélas, dans ces deux phrases, il y a deux erreurs. Une dans chaque phrase.

https://www.alternatives-economiques.fr/denis-clerc/inegalites-double-faute-de-linsee/00084966

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

w

Connecting to %s