Quand les livres numériques servent à blanchir de l’argent – Actualitté

Le géant Amazon avait déjà été pointé pour des méthodes de blanchiment particulièrement étonnantes. Il semble bel et bien que les livres numériques servent les intérêts de criminels.

En effet, Patrick Reames racontait comment Amazon lui avait envoyé un formulaire l’informant qu’il avait réalisé 24.000 $ de ventes… pour un livre qu’il n’avait pas écrit.

Des ebooks vendus à des prix totalement délirants se retrouvent en effet utilisés par les cybercriminels. Mike McGuire, maître de conférence en criminologie à l’université de Surrey, en Angleterre présente une étude intitulée « Web of Profit ».

Les cryptomonnaies et les livres numériques…

https://www.actualitte.com/article/monde-edition/quand-les-livres-numeriques-servent-a-blanchir-de-l-argent/88912?utm_source=dlvr.it&utm_medium=twitter

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s