Ecriture digitale : personnalisation et cohérence, mission impossible ? – Les éclaireurs de la Com\’

Les textes sont devenus plus courts (en moyenne 500 à 600 signes). La fréquence de publication s’est fortement accrue et les formats se sont multipliés comme les interviews, les cas d’étude, les témoignages, les récits, les tribunes.

Sans parler de l’immixtion du visuel qui se juxtapose de diverses manières : photos, illustrations graphiques, datavisualisation, vidéos, gifs animés, etc.

Il n’y a guère que le son qui peine encore un peu à trouver sa place même si les podcasts connaissent de bons succès.

Cette multiplicité des modes d’expression provient souvent du fait que les marques souhaitent communiquer avec les codes inhérents à chaque type de public en termes de consommation de contenus.

http://www.eclaireursdelacom.fr/ecriture-digitale-personnalisation-et-coherence-mission-impossible/

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

w

Connecting to %s