La maison de Colette retrouve la lumière – Livres – Télérama.fr

On n’oublie jamais sa première rencontre avec Colette (1873-1954), écrivain humaine en diable, joueuse, piquante, raffinée – et à bien des points de vue en avance sur son temps. Les amoureux de ses romans comme les résidents de Saint-Sauveur-en-Puisaye, gros bourg assoupi du nord-ouest de la Bourgogne, ne pourront que s’en réjouir : la belle maison de famille où l’écrivain a passé une enfance et une adolescence heureuses, vient de faire l’objet d’une ambitieuse et juste rénovation – intérieure et extérieure, avec notamment de charmants jardins. Elle peut donc à nouveau révéler ses charmes aux visiteurs.Nous avons demandé à deux intimes de l’écrivain, son biographe Gérard Bonal – auteur de l’excellent Colette, aux éditions Perrin, en 2014 – et le libraire Bernard Clavreuil, qui collectionne ses manuscrits et objets personnels, de nous parler de leur émotion au moment où ils ont découvert les pièces baignées de lumière de cette maison restée dans l’obscurité pendant des décennies.

Source: La maison de Colette retrouve la lumière – Livres – Télérama.fr

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s