Jean-Claude Guillebaud : des Citoyens humiliés

Résistance Inventerre

TéléObs – 28/03/2016 – Jean-Claude Guillebaud –
Les sociétés d’aujourd’hui ont du mal à reconnaître et à gratifier convenablement ceux-là même qui rendent la modernité vivable, qui en corrigent les excès ou les égoïsmes.
Jour après jour, les médias retentissent de clameurs et de revendications particulières. Taxis, juges, policiers, paysans, enseignants : chaque corporation réclame son dû. Stricto sensu, il s’agit bien d’un effacement du bien commun au profit des corporatismes. On aurait pourtant tort d’analyser ces tumultes en termes exclusivement quantitatifs. Ceux-là voudraient 7 % de mieux, d’autres réclameraient un coup de pouce à leur salaire, et ainsi de suite. Le quantitatif n’est qu’un aspect des choses. Peut-être pas le plus important. On ne devrait pas oublier la dimension qualitative, à savoir l’humiliation ressentie par les uns et par les autres. A ce sujet, le cas des enseignants est exemplaire. A lire leurs tribunes, leurs banderoles, leurs interviews…

View original post 572 more words

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s