Comment se construit la mémoire collective ? | ©CNRS Le journal

Pourquoi l’exode massif de 1940 n’est-il pas inscrit dans notre mémoire collective quand la Résistance, fait d’une minorité de Français, y occupe une place centrale ? Comme la mémoire individuelle, la mémoire collective n’est ni infaillible ni exhaustive. Elle est pourtant essentielle à la construction identitaire d’une société.

6 juin 2014. À l’occasion du 70e anniversaire du Débarquement, le président, François Hollande, évoque pour la première fois dans un discours officiel le sort des 20 000 civils tués par les bombardements alliés sur la Basse-Normandie en juin et juillet 1944. Un fait marquant de la Seconde Guerre mondiale, qui a touché des milliers de familles françaises, et dont notre mémoire collective ignore tout… Qui, hors du territoire normand, en a jamais entendu parler ? Quel film de cinéma évoque ces tragiques événements ?

Source: Comment se construit la mémoire collective ? | CNRS Le journal

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s