Philippe Blanchet : «Rejeter un accent, c’est toucher à l’identité de l’être» – ©Libération

Selon le sociolinguiste Philippe Blanchet, la glottophobie, discrimination liée à une façon de parler, est un phénomène très répandu en France. Dès 1970, l’élite a considéré que la norme était la prononciation parisienne. Tous les accents ne pénalisent pas de la même façon : celui des banlieues est le plus mal vu.

Source: Philippe Blanchet : «Rejeter un accent, c’est toucher à l’identité de l’être» – Libération

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s