La parabole du dirigeable

Histoires d'universités

Olivier Sire, Le dirigeable UBL-2016 dans l’attente de son QEL (code Q de l’aéronautique pour demander l’autorisation de décollage immédiat). Nouvel épisode de la série Université Bretagne Loire.

On ne pouvait pas dire que l’ambiance était bonne dans le salon VIP du Grand Ouest Airport où s’étaient pressés à une heure très matinale les fleurons des sciences de l’Ouest. Tous, hommes et femmes, étaient des leaders de leur discipline, patrons d’unités de recherche, d’Écoles ou de plates-formes innovantes. Tous levaient les yeux comme s’ils cherchaient à lire dans l’air du temps de quoi serait fait leur lendemain. S’ils étaient là ce matin, c’est qu’un vol d’essai du tout nouveau dirigeable UBL-2016 avait été programmé à leur intention. En attendant le vol inaugural du vendredi 1er janvier 2016, celui-ci devait les faire monter à 300 mètres d’altitude pour qu’il puissent enfin contempler de leurs propres yeux le…

View original post 535 more words

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s