« On a encore plus besoin du professeur » • © [revue-projet.com]

Quand « Grand-Papa Ronchon » prend le métro, il critique l’attitude de ces jeunes qui ne sont pas avec nous, pendus à leur portable. Mais c’est lui qui est isolé dans le métro : ces jeunes sont en relation, ils communiquent avec leur copine du lycée, leur petit ami en province, leur amie du Québec. Ils ne se situent plus dans un espace métrique défini par des distances, mais dans un espace topologique. Dès lors que le rapport à l’espace et au temps changent, ce n’est plus la même personne.

via « On a encore plus besoin du professeur » • © [revue-projet.com].

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s