MOOC : le remède à l’obsolescence (programmée¹) des savoirs ? _ ©[zdnet.fr]

les grandes écoles ont vite vu dans les MOOCs l’occasion de diffuser les standards éducatifs et les valeurs françaises de l’enseignement supérieur. Même si aujourd’hui le leadership sur la production de MOOCs est clairement américain, les grandes écoles hexagonales tentent de renverser la tendance en profitant de leur notoriété internationale pour attirer le plus grand nombre d’apprenants. Le premier cours lancé par HEC, portant symboliquement sur l’Union européenne, a d’ailleurs recueilli 100 000 inscrits, laissant supposer un avenir prometteur.

¹ : si tel est le cas, c’est involontaire

via MOOC : le remède à l’obsolescence (programmée¹) des savoirs ? _ ©[zdnet.fr].

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s