Grande Guerre : Marie Marvingt, la fiancée du danger – [france24.com]

Le musée de l’air du Bourget vient d’ouvrir une exposition sur la Grande Guerre des aviateurs. L’occasion de revenir sur l’incroyable histoire de Marie Marvingt. Pionnière de l’aviation, cette femme tombée dans l’oubli a enchaîné les exploits.

En décembre 1963, au lendemain du décès de Marie Marvingt, le “Chicago Tribune” avait rendu un hommage appuyé à cette Française, affirmant qu’il s’agissait de “la femme la plus extraordinaire depuis Jeanne d’Arc”. Tout au long de sa vie, cette Lorraine a collectionné dans les journaux les plus incroyables qualificatifs : “la reine de l’air”, “la fiancée du danger”, “Marie casse-cou”. Elle est aussi considérée comme la Française la plus médaillée de l’histoire avec 34 récompenses dans des domaines les plus divers. Pourtant, plus de cinquante ans après sa mort, cette pionnière est complètement tombée dans l’oubli. Qui se souvient encore des exploits de cette sportive, aviatrice et aventurière ?

via Grande Guerre : Marie Marvingt, la fiancée du danger – [france24.com].

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s