Il faut savoir ne pas traiter

Grange Blanche

J’ai toujours du mal avec le traitement préventif des accidents thrombo-emboliques chez le sujet âgé ou très âgé en fibrillation atriale.

Quand faut-il dire non, je ne débuterai pas d’anticoagulants?

Il existe bien des recommandations, mais elles sont basées sur des études qui excluent le plus souvent les sujets âgés/très âgés.

Il y a peu, j’ai été confronté à une question troublante: fibrillation auriculaire paroxystique chez un patient de 98 ans avec un cancer du pancréas traité de manière palliative.

En lisant le dossier, j’ai trouvé la question curieuse.

En allant voir le patient qui n’était pas en si mauvais état général que cela, j’ai été troublé.

Après réflexion, j’ai opté pour ne pas le traiter.

Pour argumenter et tracer ma décision, j’ai utilisé le score CHA2DS2-Vasc, qui bien entendu ne repose probablement sur aucune population de patients âgés de 98 ans avec un cancer du pancréas.

Je fais…

View original post 122 more words

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s