Dernière édition : le déclin d’un grand quotidien américain vu de l’intérieur | [Slate.fr]

Pendant cinq ans, le photographe américain Will Steacy a disposé d’un accès illimité à la rédaction du Philadelphia Inquirer et à son centre d’impression. Dans les années 1990, ce grand quotidien employait plus de 700 personnes: ils ne sont plus que 200 aujourd’hui.

via Dernière édition : le déclin d’un grand quotidien américain vu de l’intérieur | [Slate.fr].

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s