Le match entre twittos et tatoués a commencé [ipsos.fr]

Cela n’aura échappé à personne. Le tatouage connaît depuis plusieurs années un regain de faveur qui confine au phénomène de société. Naguère décrié et relégué dans les marges de la société, il fait aujourd’hui l’objet d’un culte qui dépasse largement les clivages sociaux traditionnels. Le fait le plus marquant réside dans la fascination qu’il exerce sur la jeune génération. Ainsi, si seulement 5% des adolescents français les 15-18 ans déclarent aujourd’hui avoir un tatouage, ils sont 35% à envisager en avoir un jour ! C’est ce que révèle l’Observatoire international des 15-30 ans conduit par Ipsos Jeunes Attitudes 2014[1].

Les jeunes Français ne sont d’ailleurs pas les plus en pointe sur cette tendance. Si 17% des 15-30 ans avouent être tatoués dans l’Hexagone, ils sont 20% en Allemagne et 26% aux États-Unis. Et ce chiffre est appelé partout à augmenter, car près d’un tiers de la population interrogée a l’intention de se faire marquer le corps à l’avenir. Le tatouage fait aujourd’hui beaucoup plus d’émules que le piercing, en légère perte de vitesse.

via Le match entre twittos et tatoués a commencé – Ipsos Public Affairs.

via Le match entre twittos et tatoués a commencé [ipsos.fr].

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s