Adieu Les Nouvelles…

M'est avis que...

26-04-57

C’est l’histoire d’un quotidien, le plus vieux de la Polynésie française, qui va disparaître. L’histoire serait banale tant la presse quotidienne papier vit très mal à travers le monde, faute d’avoir anticipé des temps plus difficiles lorsque tout allait bien. Là, où cette disparition s’avère encore plus dramatique, c’est quand on souligne que la Polynésie ne compte que… deux quotidiens. Au-delà du drame social, c’est la liberté de la presse et son pluralisme qui se trouvent mis à mal par ce clap de fin… Les nouveaux propriétaires des Nouvelles de Tahiti ont décidé de trancher très rapidement en arrêtant sa publication, un peu plus d’un mois après leur prise de contrôle du groupe de médias locaux. 

Depuis sa création en 1957, ce quotidien a secoué le cocotier, que ce soit entre 1984 et 1988  lorsque Jean-Pascal Couraud (alias JPK) en était l’une des plumes, bien avant sa disparition, ou depuis…

View original post 498 more words

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s