Le resto « freegan » qui cuisine les invendus de Rungis [via @WeDemain pour wedemain.fr]

Né aux Etats-Unis pour protester contre le consumérisme à outrance et le gaspillage alimentaire, le mouvement Freegan commence à essaimer l’Europe. « Les Freegan sont ceux qui mangent ou consomment uniquement ce qui est gratuit. Ça n’induit pas d’être végétarien, mais je pense que ça n’aurait pas attiré les gens de manger du steak en fin de vie », explique Aladdin, fondateur du restaurant, le soir de son inauguration. Avec les membres de son collectif Probono Publico – “service public” en latin –, il s’est rendu le matin à Rungis pour récupérer les surplus de plusieurs stands en fin de marché. « Cela fait plusieurs semaines qu’on bataille auprès de différents commerçants pour qu’ils acceptent de nous donner leurs restes », raconte-t-il.

via Le resto « freegan » qui cuisine les invendus de Rungis.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s