Plans de travail et évaluation autogérée : vers la maturité du dispositif…

Si c'est pas malheureux !

DSC02307
Cela fait maintenant 3 ans que le fonctionnement de ma classe s’articule autour de plans de travail. Ils sont devenus des éléments centraux de ma classe.  Et j’insiste sur le mot “articuler” car cet espèce de cahier des charges de l’élèves est vraiment au centre de tout.

Je rappelle rapidement le fonctionnement, mais pour plus de détails, vous pouvez vous référer à ces articles.

Je donne à chaque élève un plan de travail périodique en début de période. Il contient les items sur lesquels il sera évalué dans la période.
Chaque semaine, l’élève choisit un certain nombre d’items (avec un minimum qui varie en fonction des impératifs) qu’il devra tenter de les valider pendant la semaine durant des plages horaires réservées au PDT ou sur son temps libre en classe.

View original post 987 more words

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s