Le reporting intégré encore inexistant [Les Échos]

En matière d’informations extra-financières, le groupe Mazars qualifie 2012 « d’année de transition ». « Après plusieurs années d’avancées législatives et réglementaires pour le moins laborieuses en faveur d’une transparence accrue en matières sociale, environnementale et sociétale, le dispositif normatif n’était toujours pas complet pour la clôture du 31 décembre 2012 », juge Emmanuelle Rigaudias, associée RSE et développement Durable chez Mazars, qui estime que les entreprises cotées ont « avancé en ordre quelque peu dispersé », « les progrès les plus significatifs » ayant été réalisés par les sociétés de taille plus modeste, avec « un nombre significatif de nouveaux entrants sur le reporting et sur la vérification externe au sein des plus grosses capitalisations du SFB 120 ». Enfin, Mazars estime que « les plus petits émetteurs ont majoritairement préféré attendre une stabilisation des textes, et devraient donc entrer dans la danse en 2013 ».

via Le reporting intégré encore inexistant.

via Le reporting intégré encore inexistant.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s